Prévention de la discrimination

Une façon d’améliorer votre lieu de travail est d’empêcher la discrimination. Même si ce n’est pas ce que vous voulez, la discrimination peut être engendrée par les politiques ou pratiques de votre milieu de travail, ou du comportement des employés de votre organisme.

Pour empêcher la discrimination, commencez par revoir attentivement vos politiques et pratiques en vigueur. Cherchez ce qui doit être modifié, amélioré ou précisé pour tenir compte des besoins particuliers de vos employés.

Créez vos propres politiques de protection des droits de la personne

Les politiques favorisant le respect des droits de la personne permettront à votre organisme de prévenir la discrimination et d’éviter les plaintes. Voici quelques exemples :

  • une politique sur l’obligation d’adaptation;
  • une politique sur les congés parentaux et les congé de maternité;
  • une politique de lutte contre le harcèlement.

La Commission a d’autres modèles de politiques qui pourraient vous être utiles.

Passez en revue à votre lieu de travail physique

Faites une évaluation de votre bâtiment, de vos installations, de la configuration des bureaux et de vos politiques de sécurité pour vérifier si les besoins de chacun sont comblés. Les rampes d’accès, les portes automatiques et les toilettes d’accès facile sont des exemples de ce que votre organisme peut faire pour répondre aux besoins de chacun.

Faites face à la discrimination dès qu’elle se produit

Apprenez à votre personnel comment faire face à la discrimination et l'éliminer dès qu'elle se produit. N'oubliez pas de bien consigner dans un dossier toutes les mesures qui seront prises pour régler un conflit.

Comment puis-je régler les conflits quand ils se présentent?

 

Même si vous prenez soin de bien planifier et mettre en place de bonnes politiques, la discrimination peut quand même se produire. La Commission vous encourage à mettre au point un processus équitable, souple, efficient et efficace pour résoudre les problèmes au sein de votre organisme. Ce type de processus est connu sous le nom de mécanisme interne de règlement des différends.

En mettant en place votre propre processus interne de résolution des différends qui soit équitable, souple, efficace et efficient, vous pouvez ainsi :

  • éviter le dépôt de plaintes pour discrimination;
  • contribuer à résoudre les différends avant que les choses s'aggravent;
  • permettre aux personnes touchées de contribuer activement au règlement du différend;
  • faciliter et accélérer la résolution du problème;
  • réduire les honoraires d'avocats et les frais de justice déboursés par votre organisation.